2022
VAGABONDAGE I OR, DERNIER CHAPITRE D’UNE TRILOGIE INITIÉE IL Y A 18 ANS
Genève, 1er avril 2022

Vagabondage I Or,

Dernier chapitre d’une trilogie initiée il y a 18 ans.

En 1997, François-Paul Journe crée pour un ami un modèle équipé d’un mouvement automatique inédit logé dans un boîtier rond en Or jaune, nommé CARPEDIEM. Cette pièce présente un cadran affichant une heure sau- tante, errante autour d’un balancier central apparent. Plus tard, François-Paul Journe développe une montre-bra- celet avec un mouvement à remontage manuel affichant des heures vagabondes sur un cadran inspiré de la CARPEDIEM, quoique redessiné afin d’entrer dans un boîtier de forme Tortue Plate®. Mais, occupé par d’autres projets, il se résout à laisser ce modèle au stade de prototype.

En 2003, François-Paul Journe est contacté par la maison Antiquorum qui organise pour son 30ème anniver- saire une vente caritative au profit de la fondation ICM. Elle est à la recherche d’une « pièce unique », et cela dans un délai restreint de six mois. Conscient que c’est un projet impossible, il décide alors de retravailler le prototype Vagabondage. Au final, ce n’est pas une, mais trois pièces uniques «Vagabondage» qui seront présentées : une sur boîtier en Or rose, une en Or jaune et une en Or blanc, toutes équipées de mouvements en Laiton. Par souci esthétique, le nom de la marque est totalement absent du cadran. La vente aux enchères ayant été un véritable succès, François-Paul Journe reçoit de nombreuses demandes pour inclure le modèle dans sa production, et de le destiner à un plus large public de collectionneurs ; ce qu’il accepte de faire, seulement en production très limitée, vu la dissimilitude esthétique avec ses autres créations de l’époque.

2004 - Vagabondage I - Calibre 1504

Vagabondage I est le premier garde-temps édité en production limitée de 69 boîtiers en Platine avec des mouvements en Or rose. Elle affiche les heures sautantes digitales dans un guichet vagabond dont la position indique les minutes. Tout comme la trilogie proposée aux enchères en 2003, le cadran est exempt de toute inscription. Cette particularité sera conservée, au même titre que l’utilisation d’un mouvement à remontage manuel.

2010 - Vagabondage II - Calibre 1509

Fidèle au style caractéristique de sa prédécesseure, la Vagabondage II est proposée sur un boîtier en Platine de forme Tortue Plate®, mais avec un affichage des heures et minutes digitales. Compte tenu d’une notoriété et d’une communauté grandis- sante, François-Paul Journe décide de produire 68 exemplaires en Or 6N en plus des 69 boîtiers en Platine. Aux collection- neurs de séries, il offre à chaque propriétaire d’une Vagabondage I l’opportunité d’acquérir le même numéro de série pour la Vagabondage II.

2017 - Vagabondage III - Calibre 1514

C’est en 2017 qu’apparaît la dernière série, doublée d’une première mondiale : la Vagabondage III présente un affichage digital des heures et des secondes. Cette fonction n’a jamais été développée dans l’horlogerie en raison de sa très grande complexité. La Vagabondage III est limitée à 68 pièces en Or 6N, en plus des 69 en Platine. Une fois de plus, François-Paul Journe propose les premières allocations aux propriétaires de la Vagabondage II portant le même numéro.

2022 - Vagabondage I Or - Calibre 1504.2

Pour compléter la trilogie Or, F.P.Journe présente cette dernière itération, qui n’est toutefois pas une copie conforme de la Vagabondage I Platine de 2004. Pointant un intervalle de près de 18 ans, la Vagabondage I Or dispose d’un mouvement ac- tualisé, référence 1504.2, toujours à remontage manuel, et d’un boîtier mesurant 45.2 x 37.5 mm. Comme le dit François-Paul Journe : « Vagabondage I peut être considérée comme un prototype de l’époque. Nous avons maintenant de l’expérience pour réaliser un calibre meilleur et plus fiable et donc le mouvement est un mouvement actualisé, comparé à la première approche. Le premier calibre portait la référence 1504 ; le nouveau porte la référence 1504.2. »

Comme pour les précédentes Vagabondages, ce modèle sera sur application, avec une priorité accordée aux collectionneurs propriétaires des numéros correspondants aux Vagabondages II et III en Or.

Articles suivants
Genève, 3 mars 2022 - Le Prix Solo artgenève - F.P.Journe 2022 a été remis à la Galerie Urs Meile, pour le Solo Show de Rebekka Steiger, avec une mention spéciale à la Pace Gallery, pour le Solo Show de Lucas Samaras.