2019

Tourbillon Souverain Vertical

Genève, janvier 2019 - Célébration des 20 ans du Tourbillon Souverain

Constructeur horloger novateur et rebelle, François-Paul Journe a inspiré une génération d’horlogers contemporains par l’originalité de ses créations, sa quête de la précision, son style intemporel reconnaissable entre tous et son respect de l’éthique des traditions horlogères.

Fasciné par le tourbillon depuis son plus jeune âge, François-Paul Journe commence la réalisation de sa première montre entièrement à la main à l’âge de 20 ans, une montre de poche à tourbillon. En 1991, il créé son premier tourbillon en montre-bracelet dont les quelques exemplaires seront vendus à une poignée de collectionneurs chevronnés. En 1999, il lance le premier Tourbillon Souverain avec remontoir d’égalité en montre-bracelet. Vendu par souscription, les collectionneurs se battent pour accéder à la courte liste des 20 numéros annoncés.

L’année 2003 voit la naissance de la nouvelle génération du Tourbillon Souverain auquel François-Paul Journe ajoute une seconde morte naturelle. Dès lors, pour les rendre encore plus précieux, il produit ses mouvements de haute horlogerie en Or rose 18 ct., une première dans le monde de l’horlogerie mécanique contemporaine.

Pour célébrer les 20 ans de cette montre-bracelet emblématique, F.P.Journe développe un tourbillon dont la cage traditionnellement horizontale est verticale. «J’ai conçu ce tourbillon vertical pour que le fonctionnement du tourbillon soit constant en position à plat ou posé sur la tranche et offre par conséquent, la même amplitude avec une boucle déployante posé sur la tranche ou avec une boucle ardillon posé à plat».
 

Ce tourbillon vertical avec remontoir d’égalité et seconde morte fait un tour en 30 secondes, une rotation plus rapide que la révolution habituelle d’une minute afin de pouvoir mieux en admirer visuellement la prouesse technique. Autour de la cage, une bague conique polie miroir forme un puits de lumière et permet à la cage du tourbillon de s’y refléter. Un second puits de lumière a été créé côté mouvement afin de laisser également apparaître la lumière autour de la cage de tourbillon. Les ponts de rouage en Or 4N sont gravés-remplis et guillochés « Clous de Paris » tandis que le cadran horaire à 3 heures est pour la première fois en émail Grand Feu sur Or blanc 18 ct. Le Tourbillon Vertical affiche également une réserve de marche de 80 heures à 12h et une petite seconde à 6h; le remontoir d’égalité est lui placé à 7h. Le boîtier de 42 mm est disponible en Platine ou en Or  6N 18 ct.

 

Articles suivants